top of page
  • Photo du rédacteurMartin

Suivez-moi dans le monde de l'ultra endurance

Dernière mise à jour : 26 mars 2023


Parmi mes passions et domaines de prédilections, le sport joue un rôle prépondérant. Plus précisément encore, la course en montagne et l'ultra endurance m'attirent, me fascinent et m'enrichissent chaque année d'expériences inoubliables, de paysages à couper le souffle et de connaissances sur moi-même et la nature humaine. En bonus? on y brûle tellement de calories qu'on peut manger virtuellement tout et n'importe quoi toute l'année pour compenser! Certaines mauvaises langues iront jusqu'à dire que c'est la raison principale pour laquelle je cours autant, mais je ne saurai ni confirmer ni infirmer cette information et je ne ferai plus le moindre commentaire sur le sujet sans la présence de mon avocat.


Suivez-moi dans le monde incroyable de l'ultra endurance

Mes articles sur le sport et l'ultra auront essentiellement 3 objectifs distincts et souvent complémentaires:


retracer mes aventures sur les plus grands trails du monde


Je cours près d'une dizaine de courses par an, sur tout type de distances ou de terrains, et vous me posez énormément de questions sur les spécificités de telle ou telle course; sur les différences de technicité, de difficulté, de paysage ou d'ambiance d'une course à l'autre; sur mon expérience personnelle de chaque évènement; etc... Je vais donc profiter de cet espace pour tout vous raconter sur mes échéances sportives et tenter de répondre à toutes vos questions!

Le programme de mon année 2023 s'avère riche et varié, avec un calendrier bien rempli contenant deux courses sur route (marathon et semi-marathon), un challenge de 24h de dénivelé non stop, une course de 500km en Sicile, deux Backyard Ultra du circuit Infinity Trail en France, un ultra de 130km dans un des plus beaux cantons de Suisse et enfin un retour sur le fameux Tor Des Géants, avec lequel j'ai entamé une longue histoire d'amour en septembre dernier.


Partager l'expérience et l'état d'esprit d'un ultra runner


"Je ne comprends pas comment tu fais!", "Tu n'es pas fatigué?", "A quoi tu penses pendant 40h en montagne?", "Mais tu fais des pauses quand même?", "Vous êtes vraiment des dingues!" ...


La liste de ces phrases ou questions est presque sans fin et tous les coureurs d'ultra les connaissent par coeur car elles viennent de nos proches, nos voisins, nos collègues, etc. Je vais essayer ici de répondre à ces questions mais surtout de vous faire découvrir l'état d'esprit et le fonctionnement d'un coureur d'ultra endurance, que ce soit lors d'une course ou dans la vie quotidienne. Un petit secret: non, nous ne sommes pas (complètement) cinglés.

en finir avec les mythes de l'ultra


Enfin j'aimerais utiliser ces lignes pour en finir avec les mythes coriaces qui empoisonnent le monde de l'ultra et qui font peur à certains, les empêchant de se lancer dans ce sport magnifique, d'y progresser ou de s'y épanouir.

Si vous n'avez jamais osé vous lancer sur un ultra, vous verrez que non, vous n'avez pas besoin d'une condition physique hors norme pour terminer un ultra, ni d'une hygiène de vie et d'une nutrition parfaite avant/pendant/après la course.

Si vous avez déjà couru des ultras, vous verrez que vous n'avez aucune obligation de courir seulement deux courses par an, ni de progresser à tout petits pas, ni d'augmenter la distance de vos courses.

Enfin si vous souhaitez progresser et performer en ultra, vous verrez qu'il n'est pas forcément nécessaire de fournir d'énormes volumes d'entrainement 15h par semaine et qu'il est possible de progresser sur plusieurs formats en même temps, et vous réaliserez surtout que même si vous pensiez être parti assez lentement, vous êtes quand même parti trop vite sur votre dernière course!

Martin


Pour être alerté de la publication de mes prochains articles, abonnez-vous en cliquant ici. Pour en savoir plus sur mes programmes ou comment travailler ensemble, contactez-moi directement par mail ou téléphone.

43 vues0 commentaire

Comments


bottom of page